Propos


Dans une Europe centrale et orientale aux identités nationales fortes, où souvent la langue est un instrument politique de division, nous avons souhaité réunir des calligraphes, praticiens du langage comme art, et faire dialoguer leurs œuvres. 
Nous espérons que ces rencontres soit transcendées par l’esthétisme et l’émotion, faisant fi des barrières linguistiques et nationales.
Cette exposition invite à découvrir une pratique, souvent méconnue, ou associée à une toute autre époque : la calligraphie. Alors que nos journaux déplorent la perte progressive de la pratique de l’écriture manuscrite, au profit du clavier d’ordinateur, des artistes ont décidé de s’épanouir dans cette discipline, en y incluant même les nouvelles technologies.
Il s’agit de découvrir, ou redécouvrir, un art, des langues, et de s’imprégner de parcours de personnes vivant dans des pays différents, mais s’épanouissant dans la même expression. Cette aventure a intéressé des calligraphes animés par cette idée de partage, qu’ils ont manifesté par l’envoi d’œuvres caractéristiques de leur style, dans leur langue maternelle.
L’exposition met en présence des œuvres diverses, sur le plan technique : calligraphie traditionnelle et numérique aussi bien que des ornements de textes ; et bien évidemment sur le plan géographique et linguistique.
Pour nous ancrer dans une dynamique contemporaine, nous ne souhaitons présenter que de jeunes calligraphes.
L’exposition présentera un portrait de l’artiste au côté de ses œuvres. Celles-ci seront pour la plupart des tirages réalisés pour l’évènement, le transport des originaux étant relativement risqué, et surtout onéreux pour notre structure (association étudiante).
Nous commencerons par présenter l'exposition dans les bâtiments de la Sorbonne, puis nous espérons nouer des contacts fructueux avec des centres culturels parisiens et centre-européen pour la faire voyager.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire